Angebote nach den Entwicklungsbereichen sortiert
Hometous les articlesExpertise & PédagogieComportement linguistique et intérêt pour la langue chez les enfants migrants en...

Comportement linguistique et intérêt pour la langue chez les enfants migrants en crèche

Qu’est-ce qu’un test de compétence linguistique ?

Un test de compétence linguistique est utilisé pour déterminer les compétences linguistiques d’une personne. Le développement du langage jouant un rôle important chez les jeunes enfants, diverses méthodes d’observation ont été développées. Ceux-ci sont utilisés par les éducateurs, les parents et les médecins pour mieux évaluer le développement de l’enfant en fonction de son âge.

Observation et documentation – pourquoi elles sont importantes

L’observation systématique joue un rôle important dans la garderie et constitue la base du travail. Afin de pouvoir mieux enregistrer les observations dans la vie de tous les jours, diverses méthodes d’observation ont été développées qui offrent un soutien aux éducateurs. Les résultats et les évaluations des procédures facilitent l’élaboration d’un plan en cas d’anomalies afin d’offrir à l’enfant un soutien optimal. Cela peut être adapté individuellement à l’enfant en raison de la méthode d’observation utilisée. Un autre avantage est que la documentation du développement facilite le dialogue avec les parents.

La méthode d’observation SISMIK

Il existe aujourd’hui un large choix de méthodes d’observation pour les crèches. L’une d’elles est la fiche d’observation SISMIK. Ceci a été développé individuellement pour les enfants migrants . Il est utilisé à l’école élémentaire afin de pouvoir observer spécifiquement le développement langagier des enfants migrants dès l’âge de la maternelle. Le questionnaire n’est pas seulement rempli lorsque l’enfant présente les premières anomalies de son développement langagier, mais avant.

L’abréviation signifie « Comportement linguistique et intérêt pour le langage chez les enfants migrants dans les crèches ». La méthode a été développée par M. Ulich et T. Mayr en 2003. Il peut être utilisé par les enfants issus de l’immigration dès l’âge de 3 ans et demi jusqu’à leur entrée à l’école . Tous les domaines du comportement langagier quotidien sont éclairés par diverses questions et évalués par l’éducateur. Il existe une procédure similaire pour les enfants qui grandissent et qui parlent allemand. C’est ce qu’on appelle SELDAK. Le maniement des deux arcs est exactement le même. La seule différence est l’orientation des questions sur la langue maternelle de l’enfant. Les crèches peuvent commander les deux méthodes d’observation auprès de Verlag Herder. Un jeu contient dix feuilles et un livret d’accompagnement pour environ 7,99 euros.

La construction de l’arc

La fiche d’observation est divisée en quatre parties :

  • Partie 1 : Comportement langagier dans des situations langagières
  • Partie 2 : Compétence linguistique au sens étroit (allemand)
  • Partie 3 : Langage familial de l’enfant
  • Partie 4 : Famille de l’enfant

Une échelle à six points aide l’observateur à remplir la feuille. Il coche la fréquence à laquelle le comportement s’applique. Quelques exemples sont résumés ci-dessous :

  • Partie 1 : Il s’agit d’évaluer par l’observation la fréquence à laquelle l’enfant présente certains comportements liés au langage. À quelle fréquence parle-t-il à d’autres enfants ou adultes, regarde-t-il des livres d’images, joue-t-il un rôle ou comment se comporte-t-il dans un cercle de chaises devant le groupe
  • Partie 2 : Cette partie traite de situations quotidiennes de compétence langagière. L’enfant comprend-il les ordres et peut-il les exécuter, comment parle-t-il et combien parle-t-il ?
  • Partie 3 : La langue maternelle de l’enfant est examinée et comment elle est traitée dans l’établissement. Parle-t-il sa langue maternelle dans l’établissement, avec qui et à quelle fréquence passe-t-il d’une langue à l’autre ?
  • Partie 4 : Pour la dernière partie, les parents de l’enfant observé sont amenés à bord afin de pouvoir évaluer la situation de vie de l’enfant. Il y a une lettre aux parents sur la procédure dans 15 langues différentes. Ceci est destiné à faciliter la coopération avec les parents de langue étrangère. On discute ensuite ensemble de questions qui tournent autour de la famille et de la garderie. Que pense la famille de la garderie, comment la famille vit-elle et parle-t-elle

La brochure

En plus des fiches, il y a un livret d’accompagnement. Celui-ci comprend 24 pages et est automatiquement inclus à l’achat de dix feuilles. Il aide l’utilisateur lors de la première utilisation de la feuille et de son évaluation. Ainsi, au final, les éducateurs peuvent facilement voir si l’enfant a besoin d’un soutien linguistique ou non. Il y a aussi des exemples dans le livret d’accompagnement pour soutenir, encourager et accompagner au mieux l’enfant dans son développement langagier. Cependant, si l’enfant présente un trouble sévère de la parole, le questionnaire ne suffit pas à le diagnostiquer. Dans ce cas, il faut faire appel à des spécialistes.

Contenu du livret

Dans un premier temps, le concept de SISMIK est décrit dans le livret d’accompagnement et la structure de la fiche d’observation est expliquée. L’utilisateur est informé de la meilleure façon de procéder à l’observation et de la manière de commencer. Le livret contient divers conseils sur la façon d’utiliser la procédure. Cela comprend, par exemple, le travail en équipe. La section suivante du livret d’accompagnement traite de l’évaluation de la fiche d’observation. Ceci est expliqué à l’aide d’exemples. Les échelles aident ensuite à déterminer si l’enfant est dans la norme ou a des besoins spéciaux. S’il y a un besoin de soutien, il y a des trucs et astuces pour la vie quotidienne à la maternelle.

Général

A qui s’adresse la procédure d’observation ?

La méthode d’observation SISMIK a été spécialement développée pour les enfants migrants . Il est destiné à être utilisé spécifiquement pour les enfants qui grandissent multilingues. Il sert à l’éducateur de soulagement pour sa tâche d’observation. Il facilite également l’élaboration d’un plan d’accompagnement individuel pour l’enfant. Afin de voir exactement comment la langue a évolué au fil des ans, le questionnaire doit être rempli régulièrement dès l’âge de 3 ans et demi . La procédure de surveillance n’est pas conçue comme une solution d’urgence s’il y a un besoin urgent d’agir. La méthode d’observation n’est pas non plus destinée au diagnostic.

Tous les enfants à partir de 3 ans et demi jusqu’à leur entrée à l’école, qui grandissent multilingues, peuvent être observés à l’aide de cette fiche. Cela inclut tous les enfants issus de l’immigration, c’est-à-dire les personnes réinstallées, les immigrants, les demandeurs d’asile et les réfugiés, ainsi que les enfants qui grandissent dans les deux langues pour d’autres raisons. Même si l’enfant parle allemand à la maison, mais que ses parents lui parlent dans une langue différente, il est logique d’utiliser SISMIK.

Le concept derrière la méthode d’observation

Bien que la méthode d’observation n’ait pas été développée à des fins de diagnostic, le questionnaire permet aux utilisateurs de savoir rapidement si l’enfant a des besoins particuliers ou non. Si les éducateurs utilisent régulièrement la méthode, ils sont bien sensibilisés aux progrès ou arrêts du développement. De cette manière, un plan de soutien peut être établi à temps ou une aide peut être appelée.

Comme pour la plupart des procédures de documentation pédagogique, le point de départ de la procédure est la question « Comment se déroule le développement normal ? » Les questions de cette fiche ont été élaborées au fil de nombreuses années et améliorées et raffinées grâce à l’observation. On peut donc maintenant supposer que les questions représentent une bonne base pour le développement « normal » du langage d’un enfant. De nombreux éducateurs ont testé la procédure dans leur établissement avec de nombreux enfants migrants et ont pu l’utiliser pour accroître l’intérêt des enfants pour le langage.

La motivation linguistique des enfants migrants

Le développement du langage est très complexe et accompagne l’enfant pendant de nombreuses années. Même dans l’utérus, l’enfant commence à réagir à la voix de la mère. Il n’est donc pas étonnant que l’apprentissage de plusieurs langues soit un défi pour les enfants. Néanmoins, ils y font face beaucoup plus facilement que nous, les adultes. En fait, les chercheurs soupçonnent que l’apprentissage d’une langue étrangère ne peut être parfait que jusqu’à la puberté. Un apprentissage parfait n’est plus possible pour les jeunes adultes.

Selon ce qu’un enfant a vécu, il peut encore être très difficile pour lui d’apprendre une autre langue. Cela a moins à voir avec sa capacité à apprendre et plus à voir avec sa psyché. Après une évasion, l’enfant peut être gravement traumatisé. Il est trop compréhensible qu’il montre peu de motivation à parler dans cette situation. Mais surtout, l’enfant fait des expériences d’apprentissage (également en relation avec le langage) à travers un intérêt pour le langage. Cela nécessite la motivation pour participer aux événements quotidiens. En termes de langage, cela signifie, par exemple, participer à un cercle de chaises, à des conversations, regarder des livres d’images ou des jeux de rôle. De nombreuses questions de la première partie de la fiche d’observation portent donc sur la question de la motivation langagière.

l’alphabétisation

L’alphabétisation est synonyme de compétences en lecture et en écriture. Cela comprend également les expériences des enfants avec les livres, raconter des histoires et dessiner leurs premières lettres ou chiffres. Étant donné que le questionnaire convient également aux enfants d’âge préscolaire, le domaine de l’alphabétisation est un point important dans le processus d’observation. Les expériences des jeunes enfants en matière de littératie ont également une incidence sur leur développement ultérieur en lecture et en écriture.

Compétences linguistiques

De plus, la compétence linguistique de l’enfant est examinée en détail dans le processus d’observation. Il s’agit de la connaissance de l’allemand, pas de la langue maternelle ou d’une autre langue étrangère de l’enfant. En posant des questions sur des situations quotidiennes, par exemple si l’enfant peut raconter une histoire ou rapporter quelque chose dans un cercle de chaises, l’éducateur découvre dans quelle mesure les compétences en allemand de l’enfant progressent. SISMIK traite de questions très pratiques pour faciliter l’observation dans la vie quotidienne de la maternelle.

La langue au sein de la famille de l’enfant observé

À travers les questions de la troisième partie de la démarche d’observation, l’éducatrice se rapproche de la famille de l’enfant. De cette façon, il obtient non seulement une meilleure image générale du développement du langage de l’enfant, mais peut également élaborer un plan de soutien individuel. L’enfant a-t-il des difficultés uniquement avec la langue allemande, par exemple, ou n’apprend-il pas correctement sa langue maternelle ? La famille de l’enfant sert de support pour la troisième et la quatrième partie de la procédure d’observation. Un bon développement du langage nécessite une vue d’ensemble. L’apprentissage de l’allemand ne peut être considéré isolément de la situation familiale.

Spécifique

Comment fonctionne la fiche d’observation ?

La fiche d’observation se compose de quatre parties (1. Partie : Comportement de la parole dans des situations liées à la langue, 2ème partie : Compétence linguistique au sens étroit (allemand), 3ème partie : langue familiale de l’enfant, 4ème partie : famille de l’enfant) et le livret d’accompagnement. L’observateur doit lire le livret d’accompagnement au préalable et également consulter la feuille à l’avance. Le nom, la date de naissance, le sexe, la langue de la famille et la nationalité de l’enfant sont inscrits sur la couverture du formulaire.

Chacune des quatre parties de l’arc est à nouveau divisée en différentes parties. Celles-ci sont précisées. Derrière, il y a une échelle de 1 à 6 à cocher. Le nombre respectif signifie jamais à très souvent. Différents comportements sont décrits pour chaque point, ce qui explique la zone plus en détail.

La première partie comprend les domaines suivants :

R : Table du petit-déjeuner

B : Jeux de rôle

C : Partenaire de jeu pendant le temps de jeu libre

D : Entretiens individuels avec des référents pédagogiques

E : Rondes de discussion et cercle des chaises

F : Problèmes de communication/manque d’expression (en allemand)

G : Considérer les livres d’images comme une opportunité éducative en petits groupes (en allemand)

H : Lire/raconter comme opportunité éducative en petits groupes

I : manipulation indépendante des livres d’images (en partant de l’enfant, pas de l’éducateur)

J : Intérêt pour l’écriture

K: Rhymes – mots fantastiques – différentes langues

Exemple : Partie 1, A : Table du petit-déjeuner, « L’enfant participe activement aux conversations en allemand »

La seconde partie comprend les domaines suivants :

L : Compréhension des ordres d’agir, des demandes

M : Discours et vocabulaire

N : structure de la phrase et grammaire

Exemple : Partie 2, M : Façon de parler et vocabulaire, « L’enfant peut décrire des objets »

La troisième partie comprend les domaines suivants :

S : Utilisation par l’enfant de la langue de sa famille dans l’établissement

P : Le point de vue des parents et des autres adultes ayant la même langue familiale

La quatrième partie n’est pas subdivisée davantage. Pour cette partie, les éducateurs ont besoin de la coopération des parents de l’enfant. Ensemble, les quatre parties donnent un bon aperçu du développement du langage des enfants lorsqu’elles sont évaluées. Vous avez également besoin de la quatrième partie pour cela, puisque la langue maternelle fait partie de l’enfant. Il est donc important de remplir et d’évaluer également la dernière partie.

sources

suggestion de citation

En ligneGötz, S. (2021). Comportement linguistique et intérêt pour le langage chez les enfants migrants en crèche. Enquête sur les compétences linguistiques et procédures d’observation. ISSN : 2748-2979. Consulté le 29/08/2021. Disponible sur : https://krippenzeit.de/sprachverhalten-und-interest-an-sprache-bei-migrantenkindern-in-kindertageseinrichtungen/

Sebastian Götz
Sebastian Götzhttps://krippenzeit.de
"Ich lerne für den besten Job der Welt und möchte euch hier auf Krippenzeit daran teilhaben lassen."
Angebote nach den Entwicklungsbereichen sortiert
WEITERE ARTIKEL
Der nächste Artikel folgt

Weitere Artikel

Bildungs- und Entwicklungsfelder

RUBRIKEN

Krippenzeit Podcast

TAGS

Bildungs- und Entwicklungsfelder